Notre salle à manger, prolongement de notre cuisine ouverte,mérite plutôt le nom de living.

C'est le centre névralgique de la maison et une zone de passage vers les autres pièces du rez de chaussée.

Baignée de lumière en toute saison, je trouve qu'elle manque d'intimité avec ces grandes baies vitrées.

La deuxième intention de cet automne est donc de rendre cette pièce plus conviviale, plus cosy...

En soirée, il nous fallait un éclairage plus intime que les deux soquets qui pendaient au plafond depuis notre emménagement, faute d'avoir trouvé le bon luminaire....

Deux suspensions sont venues corriger cette éclairage brutal et en journée leur présence capte notre regard.

C'est l'occasion de vous montrer aussi le tabouret et la série de vases pour lesquels j'ai eu un gros faible dernièrement.

D'autres idées sont encore en gestation pour cette pièce mais c'est déjà un début!

006

007

008

009

013

015

018