21 janvier 2018

Le marché du samedi...

Le samedi matin, c'est le marché hebdomadaire dans notre commune. Comme je travaille, c'est monsieur Coquelicot qui assume le ravitaillement.

Avant de partir travailler, je lui confie donc mon panier, mes petits sacs en tissus pour les fruits et légumes, ma boite en carton pour les oeufs et ma liste.6tag_221117-145732

Ce samedi, j'étais en congé et suis donc partie mon panier sous le bras faire mes emplettes.J'apprends à apprécier l'exercice car il est tellement plus convivial que de se frayer un chemin entre les rayons métalliques du supermarché. Pour commencer, arrêt chez le légumier. Nous avons la chance d'avoir depuis quelques mois un gentil couple qui vient vendre des légumes bio culitvés par leur soins en traction animale. Leur étal propose aussi des légumes d'autres provenances mais toujours bio, d'europe et de saison! Ils sont aussi intermédiaires pour écouler les oeufs et miel de parents ou amis. Ils vendent également de la farine, obtenue à partir du froment qu'ils sement dans leur processus de rotation de culture. C'est toujours un plaisir de les écouter parler de leurs produits, des variétés anciennes qu'ils essaient de remettre à l'honneur. Ils ont la générosité de transmettre aussi des astuees pour la conservation et la préparation de leur produits. Ce samedi, j'ai eu l'occasion de leur acheter aussi de la choucroute maison(dans le sachet en plastique) et j'ai même reçu une fiche recette pour préparer ce choux d'une façon un peu originale.

Les paniers bien remplis de fruits, légumes et autres de leurs produits, je fais halte devant l'étal d'un boulanger. Je fais mon pain moi-même depuis plusieurs mois. Cependant, j'ai encore du mal à bien réussir la brioche. Alors, munie d'un joli torchon pour l'emballer, je me suis rendue chez ce monsieur qui vient vendre sa production.

Ensuite direction le fromager et le boucher où j'ai laissé emballer mes quelques achats dans des papiers,mes boites étant occupées à la maison. Et mon poulet est trop gros pour une boîte.... Un bon poulet bio élevé en plein air, près de chez nous!6tag_200118-103018

Un plaisir à bien des égards donc ce samedi matin: convivialité des échanges, achats de produits de qualité, locaux et sans emballages ou presque!


18 janvier 2018

Make up!

Ce fut un grand jour pour notre poubelle aujourd'hui!

J'essaie au quotidien de trouver des solutions pour réduire nos déchets mais aujourd'hui nous avons travaillé sur une autre réflexion qui malheureusement a été source de beaucoup de déchets.

Voici plusieurs mois, ma fille de 11 ans s'est découverte une grande attirance pour les cosmétiques. Je ne suis pas une grosse consommatrice de ces produits mais il s'avère que les copines le sont! J'ai mis beaucoup d'énergie à lui expliquer que les maquillages et autres produits cosmétiques ne sont pas appropriés pour une peau si jeune et qu'elle est plus jolie sans . Sans succès.

Nous avons ensuite ensemble fait des recherches sur la toxicité de ces cosmétiques. Sans que cela ne parvienne à la faire réfléchir.

Comme elle aime beaucoup les bricolages et créations en tout genre, je lui ai offert ,pour les fêtes, le livre de Julien Kaibeck "Slow cosmétique, le guide visuel"qui reprend des recettes pour fabriquer ses cosmétiques naturels. Il a suscité un certain intérêt mais sans la détourner des autres cosmétiques. Inquiète pour sa peau et sa santé à long terme, je ne savais plus très bien comment la faire adhérer à mes conseils. Elle démarre sa puberté et tous ces produits avec perturbateurs endocriniens sont à fuir!

6tag-1527307569-1663777927765251484_1527307569

 Aujourd'hui, le hasard m'a mis sous les yeux plusieurs articles sur le sujet, dont celui de Marie sur le blog Maman Youpie.

N'y tenant plus, j'ai à nouveau abordé le sujet avec ma fille. Nous avons trouvé un accord sur l'usage de tous ces produits qui contiennent une foule de produits allergisants, cancérigènes, irritants... et nous avons trié nos tiroirs. Armée de la listes des substances indésirables cités dans le livre de Julien, nous avons fait place nette! Et je peux vous dire que j'ai eu de drôles de surprises en examinant à la loupe le contenu de Mes produit,s que je n'achète qu'en pharmacie ou magasin bio. Tous ont été passés au peigne fin: dentifrice, shampoing, lait corporel,... Phenoxyethanol, il remplace les parabens dans les marques qui veulent se faire bien voir, silicones, dérivés de pétrole et autres indésirables tout aussi toxiques ont atterris dans la poubelle!

6tag_170118-200250

J'attire votre attention sur le fait que de très nombreuses marques sont concernées dont des marques de dermo cosmétiques prescrites par des dermatologues et des marques de soins pour bébé et jeune enfant! WP_20180118_001

Nous avons décidé de ne plus rien acheter sans nous référer à cette liste!

Pour ma part, j'étais déjà partie sur le chemin de la simplicité dans ma trousse de toilette, ce grand ménage m'a donné un coup d'accélérateur!

Posté par coquelicotsable à 06:54 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 janvier 2018

Les boites en plastique pour la conservation...

6tag_150118-102545

Je n'ai jamais été une grande adepte des boites en plastique pour la conservation des aliments mais il y a quelques années, j'avais cédé au boniment d'une démonstratrice de la célèbre marque de ces boites. J'avais acheté quelques exemplaires que j'utilisais pour conserver nos restes de repas au frigo ou transporter des aliments pour mon repas au travail.

Après quelques années et beaucoup d'échos sur les méfaits sur notre santé du contact aliments/plastiques, je suis passées au plats en verre, avec couvercle plastique encore, pour ces mêmes usages. L'avantage de ces plats en verre étant aussi un meilleur entretien (pas de déformation, pas d'odeur ou coloration résiduelles et la possibilité de les passer au four ou micro-ondes pour réchauffer les aliments sans danger.

Voici quelques mois, j'ai décidé d'essayer de réduire plus encore nos déchets. Nous consommons de la viande et du fromage en quantité réduite mais régulière encore. L'offre de ces aliments de qualité biologique dans notre région n'était pas très large et surtout présentée par une chaîne de grand magasin. Donc tout en préemballé!! Quel dilemme...manger bio ou sans sur emballages? Nous avions choisi de privilégier le bio.

Enfin deux surfaces commerciales ont ouverts leurs portes à proximité avec une offre au détail de ces aliments. Me voici donc partie faire mes courses avec mes boites en plastique ressorties des armoires pour l'occasion. Ces commerçants m'ont bien gentiment remplis mes boites, ils ont déjà l'habitutde apparemment, et me voilà de retour avec un peu de viande, de charcuterie, de fromage tous bio pour les quelques jours à venir.

Mais comme j'aime bien perfectionner mes raisonnements, je me questionne: cela reste du plastique pour transporter tout cela! Le verre, c'est lourd, ça casse... Pour l'instant, nous ne sommes pas encore prêts à nous passer des ces aliments même si nous avons beaucoup réduits les quantités. Alors, je me demande si je continue avec le plastique ou bien je passe au verre?

Et vous, comment faites vous?

14 janvier 2018

Le retour!

Après une longue période sans poster de billet, je reviens pour vous parler des promesses que je me suis faites en ce début d'année.

Pour celles et ceux qui me suivent sur Instagram, les changements apparus dans mes habitudes quotidiennes au long de l'année écoulée ne sont pas inconnus. Ceux ci sont inscrits dans la logique que je poursuis depuis une quinzaine d'années. En effet, à la naissance de mon premier enfant, j'ai pris conscience qu'il était important d'apporter le meilleur de l'alimentation à ce petit être en construction. C'est ainsi que j'ai commencé à privilégier les aliments bio pour toute la famille.

Au fil des années,  j'ai mis en place d'autres actions en faveur de notre santé, de la protection de la planète. Des petits gestes, des petites décisions qui sont venus transformer nos habitudes progressivement. Ces derniers mois, j'ai eu envie d'accentuer nos efforts de manière plus significatives. Par ce que mes ados ont besoin d'un bon exemple, par ce que la planète le réclame de toute urgence, parce que la nonchalence de certains me dégoûte et me donne envie de réagir!

En ce début d'année, j'ai eu envie de faire revivre ce blog pour partager avec vous nos essais, nos erreurs, nos tâtonnements  dans une vie qui se voudrait la plus écolo possible.

Je vous donne donc rendez vous ici et sur Instagram , pour suivre les aventures de Coquelicot, qui aime toujours la déco, mais trouve que parler écolo est au moins aussi important!

Photo0026

 

 

Posté par coquelicotsable à 19:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,