21 janvier 2018

Le marché du samedi...

Le samedi matin, c'est le marché hebdomadaire dans notre commune. Comme je travaille, c'est monsieur Coquelicot qui assume le ravitaillement.

Avant de partir travailler, je lui confie donc mon panier, mes petits sacs en tissus pour les fruits et légumes, ma boite en carton pour les oeufs et ma liste.6tag_221117-145732

Ce samedi, j'étais en congé et suis donc partie mon panier sous le bras faire mes emplettes.J'apprends à apprécier l'exercice car il est tellement plus convivial que de se frayer un chemin entre les rayons métalliques du supermarché. Pour commencer, arrêt chez le légumier. Nous avons la chance d'avoir depuis quelques mois un gentil couple qui vient vendre des légumes bio culitvés par leur soins en traction animale. Leur étal propose aussi des légumes d'autres provenances mais toujours bio, d'europe et de saison! Ils sont aussi intermédiaires pour écouler les oeufs et miel de parents ou amis. Ils vendent également de la farine, obtenue à partir du froment qu'ils sement dans leur processus de rotation de culture. C'est toujours un plaisir de les écouter parler de leurs produits, des variétés anciennes qu'ils essaient de remettre à l'honneur. Ils ont la générosité de transmettre aussi des astuees pour la conservation et la préparation de leur produits. Ce samedi, j'ai eu l'occasion de leur acheter aussi de la choucroute maison(dans le sachet en plastique) et j'ai même reçu une fiche recette pour préparer ce choux d'une façon un peu originale.

Les paniers bien remplis de fruits, légumes et autres de leurs produits, je fais halte devant l'étal d'un boulanger. Je fais mon pain moi-même depuis plusieurs mois. Cependant, j'ai encore du mal à bien réussir la brioche. Alors, munie d'un joli torchon pour l'emballer, je me suis rendue chez ce monsieur qui vient vendre sa production.

Ensuite direction le fromager et le boucher où j'ai laissé emballer mes quelques achats dans des papiers,mes boites étant occupées à la maison. Et mon poulet est trop gros pour une boîte.... Un bon poulet bio élevé en plein air, près de chez nous!6tag_200118-103018

Un plaisir à bien des égards donc ce samedi matin: convivialité des échanges, achats de produits de qualité, locaux et sans emballages ou presque!


15 janvier 2018

Les boites en plastique pour la conservation...

6tag_150118-102545

Je n'ai jamais été une grande adepte des boites en plastique pour la conservation des aliments mais il y a quelques années, j'avais cédé au boniment d'une démonstratrice de la célèbre marque de ces boites. J'avais acheté quelques exemplaires que j'utilisais pour conserver nos restes de repas au frigo ou transporter des aliments pour mon repas au travail.

Après quelques années et beaucoup d'échos sur les méfaits sur notre santé du contact aliments/plastiques, je suis passées au plats en verre, avec couvercle plastique encore, pour ces mêmes usages. L'avantage de ces plats en verre étant aussi un meilleur entretien (pas de déformation, pas d'odeur ou coloration résiduelles et la possibilité de les passer au four ou micro-ondes pour réchauffer les aliments sans danger.

Voici quelques mois, j'ai décidé d'essayer de réduire plus encore nos déchets. Nous consommons de la viande et du fromage en quantité réduite mais régulière encore. L'offre de ces aliments de qualité biologique dans notre région n'était pas très large et surtout présentée par une chaîne de grand magasin. Donc tout en préemballé!! Quel dilemme...manger bio ou sans sur emballages? Nous avions choisi de privilégier le bio.

Enfin deux surfaces commerciales ont ouverts leurs portes à proximité avec une offre au détail de ces aliments. Me voici donc partie faire mes courses avec mes boites en plastique ressorties des armoires pour l'occasion. Ces commerçants m'ont bien gentiment remplis mes boites, ils ont déjà l'habitutde apparemment, et me voilà de retour avec un peu de viande, de charcuterie, de fromage tous bio pour les quelques jours à venir.

Mais comme j'aime bien perfectionner mes raisonnements, je me questionne: cela reste du plastique pour transporter tout cela! Le verre, c'est lourd, ça casse... Pour l'instant, nous ne sommes pas encore prêts à nous passer des ces aliments même si nous avons beaucoup réduits les quantités. Alors, je me demande si je continue avec le plastique ou bien je passe au verre?

Et vous, comment faites vous?